BNP Paribas : toujours attrayant pour Morningstar

Erin Davis estime que la baisse du titre depuis le début de l’année offre une opportunité d’achat.

Erin Davis 18.07.2014
Facebook Twitter LinkedIn

Fin juin, BNP Paribas a annoncé après la clôture des Bourses européennes et américaine avoir trouvé un accord avec les autorités américaines pour mettre un terme aux accusations de non-respect de l’embargo américain contre plusieurs pays, dont le Soudan.

BNP Paribas a accepté de plaider coupable et de payer une amende de 8,97 milliards de dollars (6,6 milliards d’euros).

Outre cette amende record, la division Pétrole et Matières premières de la banque se voit interdire de gérer des paiements en dollars à partir du 1er janvier 2015, et ce pour une durée de un an. Des procédures strictes de contrôle devront être mises en place et un certain nombre de salariés de la banque doivent la quitter.

Les documents du jugement montrent que la banque a ignoré tant la loi américaine qu’elle a fermé les yeux sur le génocide qui a eu lieu au Soudan. La banque a indiqué regretter ses actions passées.

Le cours de Bourse de BNP Paribas a chuté de 13% depuis le début de l’année, et ce malgré un léger rebond du titre à l’annonce de l’accord. Nous pensons que cette débâcle crée néanmoins une opportunité pour les investisseurs sur le long terme, car il s’agit de la banque française la plus solide. Nous estimons que l’action BNP Paribas est actuellement sous-évaluée à hauteur de 20%.

BNP Paribas est noté 4 étoiles par Morningstar, sur la base d'une juste valeur de 63 euros, soit 1,2 fois la valeur de son actif net tangible et 1 fois son actif net au 31 mars, pro-forma de l'amende de 9 milliards de dollars.

L'intégralité des analyses sur BNP Paribas est disponible sur Select, le site de la recherche actions et crédit de Morningstar.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
BNP Paribas52,31 EUR-0,13Rating

A propos de l'auteur

Erin Davis  Erin Davis is a senior stock analyst for Morningstar.