BNP Paribas sous la menace d’une amende record

Une amende de 10 milliards de dollars enlèverait 2,5 euros par action à la juste valeur estimée par Morningstar.

Erin Davis 30.05.2014
Facebook Twitter LinkedIn

Le Wall Street Journal évoque dans son édition du 29 mai le risque d’une amende de plus de 10 milliards de dollars des autorités américaines à l’encontre de BNP Paribas, les Etats-Unis accusant la banque de ne pas avoir respecté les sanctions contre l’Iran et d’autres pays pendant plusieurs années.

Erin Davis de Morningstar maintient pour l’heure son estimation de juste valeur (63 euros), en attendant de savoir quel sera le chiffrage exact qui ne sera connu que dans quelques semaines.

Elle note toutefois qu’une amende de 10 milliards de dollars aurait un impact négatif de 2,5 euros par action sur la juste valeur estimée de la banque.

« Nous pensons depuis longtemps que le principal enjeu pour BNP Paribas est la menace d’une perte temporaire de sa licence bancaire aux Etats-Unis qui l’empêcherait de conduire à bien son activité sur le sol américain. » Il s’agit d’un risque plus grand pour BNP Paribas qu’il ne l’a été pour Credit Suisse, qui a également dû payer une forte amende.

« BNP Paribas devrait toutefois trouver une solution – elle pourrait par exemple employer les services d’une autre institution pour traiter les transactions de ses clients – mais la mesure pourrait avoir un impact significatif si aucune solution n’est trouvée », ajoute-t-elle dans une note.

Cette situation soulève une autre question intéressante pour l’analyste. Le régulateur américain cherche-t-il à infliger une sanction suffisamment importante pour les dirigeants de la banque – car elle pourrait peut-être la forcer à conduire une augmentation de capital, voire à changer de dirigeants.

Le montant toutefois évoqué ne semble pas suffisant pour un tel résultat. Une amende de 10 milliards de dollars réduirait le ratio CET1 de 10,6% à 9,3%. BNP pourrait ramener ce chiffre à 10% en l’espace de 18 mois selon l’analyste.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
BNP Paribas52,31 EUR-0,13Rating
Credit Suisse Group AG6,52 CHF0,18Rating

A propos de l'auteur

Erin Davis  Erin Davis is a senior stock analyst for Morningstar.