LVMH : une croissance stable, un titre bien valorisé

Pour Paul Swinand de Morningstar, bien qu’affecté par l’évolution erratique des devises, le profil de croissance de LVMH n’est pas modifié.

Paul Swinand 31.01.2014
Facebook Twitter LinkedIn

La croissance du quatrième trimestre 2013, et pour l’année entière, de LVMH s’est stabilisé à un niveau honorable de 8% sur une base organique (hors effets de changes et de périmètre), malgré une évolution de la consommation en Chine et des ventes toujours peu dynamiques en Europe.

Bien que les inquiétudes sur la situation des pays émergents s’intensifient, suggérant un risque de ralentissement des ventes de produits de luxe, nos prévisions de long terme pour LVMH sont inchangées avec une croissance autour de 5% avec un peu de cyclicité, un levier opérationnel plus modéré et une marge d’exploitation à 21,4%, soit environ 100 points de base de plus qu’actuellement.

Nous ne devrions pas modifier notre estimation de juste valeur – 136 euros – et nous pensons que si l’évolution des devises émergentes changeait et s’inversait, notre prévision d’une croissance autour de 5% pourrait alors devenir prudente.

Le titre se traite juste en-dessous de notre estimation de juste valeur, et nous pensons que le marché comprend le potentiel de long terme du portefeuille large et diversifié de marques de LVMH.

Le titre est noté 3 étoiles par Morningstar, avec un avantage concurrentiel étendu ("wide moat").

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE679,80 EUR-1,48Rating

A propos de l'auteur

Paul Swinand  Paul Swinand is an equity analyst on the Consumer Team.