Collecte : les actions privilégiées, la dette émergente délaissée

Les arbitrages de portefeuille au profit des actions se sont poursuivis, note Ali Masarwah de Morningstar.

Ali Masarwah 07.01.2014

Les dernières données sur les flux de fonds recueillies par Morningstar montrent que les investisseurs ont délaissé les fonds de dette émergente en novembre, retirant 3,1 milliards d’euros de la catégorie. Au sein de l’univers obligataire, la décollecte a atteint 2,1 milliards d’euros sur le mois. A l’inverse, les fonds d’obligations privées en dollars ont clôturé leur cinquième mois de collecte, avec 1,3 milliard d’euros en novembre. Les fonds actions ont reçu 8,4 milliards d’euros. Au total, les fonds de long terme ont collecté 13,9 milliards d’euros en novembre.

Les principaux enseignements de l’étude sont les suivants :

  • Les fonds d’allocation, avec 6,4 milliards d’euros, ont enregistré leur 23è mois consécutif de collecte.
  • Les fonds alternatifs ont accueilli 1,7 milliard d’euros, tandis que les fonds monétaires ont perdu 8,2 milliards d’euros.
  • Les fonds investis dans les grandes capitalisations boursières européennes (tous styles) et japonaises (tous styles) ont reçu respectivement 1,7 milliard d’euros et 1,6 milliard d’euros.
  • Le plus gros fonds ouvert en Europe, Templeton Global Bond, a subi des flux sortants de 1 milliard d’euros en novembre.
  • PIMCO GIS Total Return a connu son dixième mois consécutif de décollcte, avec 939 millions de retraits en novembre. Invesco Perpetual Income et Invesco Perpetual High Income ont cédé respectivement 688 millions d’euros et 364 millions d’euros.
  • Des 10 plus gros fournisseurs de fonds, UBS a connu les plus gros montants d’encours collectés en novembre avec 1,2 milliard d’euros, suivi par JPMorgan avec 1,1 milliard d’euros.

Commentant ces résultats, Ali Masarwah observe :

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement

A propos de l'auteur

Ali Masarwah

Ali Masarwah  est le rédacteur en chef de Morningstar Allemagne.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar