Air France-KLM publie des résultats trimestriels solides

La compagnie aérienne vise une réduction de son endettement à 4,5 milliards d’euros d’ici fin 2015.

Neal Dihora, CFA 06.11.2013
Facebook Twitter LinkedIn

Air France-KLM a publié de solides résultats du troisième trimestre. Le chiffre d’affaires a progressé de 0,4% à 7,2 milliards d’euros, l’augmentation du trafic ayant été contrebalancé par des prix en baisse (en partie à cause de la vigueur de l’euro).

En un an, le taux d’occupation a progressé de 100 points de base à 86,9% dans un environnement de capacités tendues au sein du secteur. La bonne tenue de l’activité du groupe en Amérique Latine et en Asie-Pacifique a contrebalancé les difficultés de l’Amérique du Nord et de la France.

La situation du cargo reste toujours délicate avec une baisse de 4% des volumes, même si la capacité a diminué de 1,5%. Air France-KLM anticipe une poursuite de la faiblesse dans le cargo car les capacités dans le secteur sont structurellement élevées.

Le plan de réduction des coûts « Transformation 2015 » a permis de réaliser des économies de coûts à travers le groupe, lequel a publié un résultat opérationnel de 634 millions d’euros contre 419 millions d’euros un an plus tôt.

Si ce plan prévoit de limiter l’augmentation des capacités et de réduire les frais de personnel, les faiblesses dans le moyen-long courrier et le cargo ont obligé Air France-KLM à repousser de fin 2014 à fin 2015 l’objectif d’une réduction de 2 milliards d’euros de son endettement financier.

Le groupe a ainsi annoncé de nouvelles réductions de capacités dans le fret, dont la flotte sera ramené à 10 appareils d’ici 2015, avec 280 suppressions de postes.

Le moyen-courrier devrait également subir une cure d’amaigrissement avec une réduction de la flotte sur les vols de points-à-points, tandis que des moyens supplémentaires seront alloués à Transavia. L’alimentation des hubs reste un élément clef pour permettre au groupe de remplir ses longs-courriers. Cela passera néanmoins par une réduction de certaines fréquences de vols et la suppression de 400 postes.

Air France-KLM a identifié de nombreux sujets lui permettant d’améliorer sa flexibilité financière au cours des prochaines années et nous saluons les améliorations observables à ce jour.

Le titre Air France-KLM est noté 3 étoiles, avec une juste valeur de 8 euros, sans avantage concurrentiel.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Air France-KLM8,17 EUR-1,99

A propos de l'auteur

Neal Dihora, CFA  Neal Dihora is an equity analyst for Morningstar.