Emergents : trop risqués pour la recherche de rendement ?

Les actions émergentes sont réputées pour être très volatiles – font-elles sens pour une stratégie à la recherche de rendement ?

Emma Wall 12.09.2013
Facebook Twitter LinkedIn

Les actions émergentes ont longtemps semblé être une classe d’actif peu risquée. Du début des années 2000  à la crise des subprime, certains fonds ont donné l’impression d’être sur une longue trajectoire d’appréciation du capital investi.

Mais depuis que la récession a frappé plusieurs pays développés et que la crise de la dette en zone euro s’est installée dans le paysage, la Chine a connu un ralentissement de son rythme de croissance et de nombreux pays émergents sont devenus des zones risquées pour les investissseurs – situation qui n’a fait que s’amplifier depuis les commentaires de la Fed sur sa politique non conventionnelle (le fameux « tapering »).

Investir dans cette classe d’actifs est particulièrement délicat et même certains gérants professionnels, y compris les plus aguerris, se sont parfois fait prendre au piège.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Emma Wall  est l'éditrice du site Morningstar.co.uk