L’importance de la rentabilité

La relation entre rentabilité et performance boursière devrait être claire. Pourtant, les investisseurs n’ont pas toujours pleinement apprécié l’intérêt de prendre en compte la persistance des profits sur longue période.

La performance des titres value peut étonner. Ces sociétés ont tendance à être moins rentables que les valeurs de croissance et à se traiter avec une forte décote dans presque n’importe quelle phase de marché que l’on puisse étudier sur longue période. Mais le prix n’est qu’un aspect du style value. En intégrant le risque, la rentabilité future d’une entreprise détermine sa valeur intrinsèque. Si les entreprises qui affichent constamment des niveaux de rentabilité élevés justifient une valorisation plus élevée que les titres traditionnellement considérés comme value, le marché a eu tendance à les sous-évaluer. Cette anomalie est d’ailleurs au cœur de la philosophie d’investissement de Warren Buffett et Charlie Munger, laquelle stipule qu’il vaut mieux acheter une très belle entreprise à un prix raisonnable qu’une entreprise raisonnable à un prix excessif.

La rentabilité mesure la manière dont une entreprise fait usage de l’argent de ses apporteurs de capitaux. Comparer le résultat net ou le bénéfice par action entre sociétés cotées n’est pas pertinent. Il est certes possible d’augmenter rapidement le résultat net d’une société en augmentant la taille de ses actifs mais cela n’améliore pas nécessairement sa productivité. La rentabilité marginale du capital investi tend même à décroître avec la taille : pour chaque dollar additionnel investi dans une entreprise, le résultat obtenu diminue. Pour tenir compte de cet impact, les analystes utilisent d’autres mesures, notamment la rentabilité du capital investi, le ratio marge brute/actifs totaux, ou le résultat opérationnel ajusté/la valeur des capitaux propres.

Alors que les analystes passent beaucoup de temps à prévoir les cash-flows futurs et les profits, plusieurs études ont récemment montré que l’une des meilleures estimations de la rentabilité future d’une entreprise est sa rentabilité courante. La rentabilité tend à persister. Ainsi, Dimensional Fund Advisors (DFA) a découvert que la rentabilité d’une année peut expliquer la rentabilité future, jusqu’à sept années à venir, en se basant sur des données sur les sociétés cotées américaines entre 1975 et 2012 (Dimensional Quarterly Institutional Review, first quarter 2013). Cela peut être dû au fait que la plupart des entreprises rentables sont celles qui disposent d’un avantage concurrentiel durable.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
MOTS-CLEFS

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Coca-Cola Co48,92 USD-0,73
International Business Machines Corp120,94 USD-0,65
JC Penney Co Inc0,28 USD3,87
Johnson & Johnson147,06 USD-0,03
McDonald's Corp218,68 USD-0,72
Microsoft Corp207,26 USD-1,04

A propos de l'auteur

Morningstar Fund Analysts  Morningstar fund analysts cover more than 1,700 mutual funds and write regular commentary covering fund industry news, fund investing trends, picks, portfolio planning, international investing, and more.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar