En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..
Centre Vidéos
De Morningstar| 3-22-2018 10:00 AM

Focus fonds: Templeton Global Bond

Mara Dobrescu, CFA, revient sur les caractéristiques et mérites de ce fonds d'obligations internationales.

Liens Connexes

Templeton Global Bond bénéficie d'un gérant et d'une équipe d'analystes expérimentés et d'une approche cohérente qui a fait ses preuves sur le long terme.

Le gérant du fonds, Michael Hasenstab a débuté sa carrière chez Franklin Templeton en 1995 en tant qu'analyste dette souveraine émergente. Il gère cette stratégie depuis sa création en 2003 et il peut compter sur une co-gérante, Sonal Desai, qui est également très expérimentée, ainsi que sur six analystes pays. L’équipe est basée à basée à San Mateo en Californie mais voyage très fréquemment pour conduire des recherches sur le terrain dans les pays émergents, rencontrer des décideurs locaux, des chefs d'entreprise et des journalistes. D’autre part, les gérants sont investis à titre personnel dans les fonds qu’ils gèrent, ce qui soutient également notre avis positif sur cette équipe.

Le fonds se distingue par une approche patiente et affranchie de toute contrainte indicielle. Michael Hasenstab et son équipe recherchent de la valeur au sein des devises et des taux d'intérêt dans les pays dont les fondamentaux sont jugées sains ou en amélioration, et qui sont sous-estimés par le marché. La philosophie est contrariante : le but est de jouer des thèmes très tôt pour ensuite les voir se réaliser sur plusieurs années. L’équipe a généralement évité les obligations souveraines des marchés développés à faible rendement pour favoriser les pays émergents considérés comme ayant de bonnes perspectives, comme la Corée du Sud, le Brésil et le Mexique. D’autre part, depuis la fin 2009, le fonds a des positions nettes vendeuses sur le yen et l'euro (jusqu'à 40% à 50% chacune) car le gérant craint une hausse du dollar qui nuirait aux obligations émergentes en devises locales. Cette approche de conviction peut entraîner des périodes de sous-performance, parfois massive, à court terme, mais a largement fait ses preuves sur le long terme.

Le biais de longue date envers les pays émergents a tendance à peser sur les résultats du fonds dans des marchés averses au risque. Par exemple, au moment de la crise de la dette en zone euro en 2011, et également pendant la correction liée au secteur de l’énergie au 2e trimestre 2015, le fonds a enregistré des pertes de près de 10 pp sur quelques mois. A l’inverse, le fonds surperforme lorsque les marchés émergents ont le vent en poupe, comme c’était le cas en 2012. Cette volatilité implique que le fonds ne conviendra qu’aux investisseurs patients, prêts à le détenir sur le long terme. Depuis sa création en 2010, le fonds a largement surperformé ses pairs de la catégorie Morningstar Obligations Internationales.

En revanche, nous notons que les frais facturés aux investisseurs sont nettement supérieurs à la concurrence. Compte tenu du volume d’actifs sous gestion chez Franklin Templeton, nous pensons que la société pourrait faire plus pour partager les économies d’échelle réalisées avec les investisseurs.

Néanmoins, le fonds a suffisamment de forces à travers son équipe chevronnée et son approche de conviction pour mériter notre Note Silver.


Ajouter un commentaire
M'envoyer les nouvelles réponses par e-mail.