Des investisseurs plus positifs sur les actions, mais toujours attirés par les obligations, selon les statistiques de collecte de Morningstar.

Mise à jour sur la collecte nette en Europe pour le mois de septembre 2012.

Ali Masarwah 26.10.2012

Alors que les responsables politiques et les banquiers centraux déploient tous leurs efforts pour résoudre les maux de la zone euro, les investisseurs européens semblent désormais écarter un risque d'implosion de l'Euro, selon les dernières données compilées en Europe par Morningstar. Les  statistiques de collecte pour septembre indiquent que les investisseurs ont augmenté leur exposition aux actifs risqués et pas seulement au sein de la catégorie obligataire. Les fonds actions ont en effet affiché en septembre un flux net de 1,91 milliard d'euros, enregistrant ainsi leur première collecte nette positive depuis février. Cela met un terme à une longue période de divergence entre les choix des investisseurs et les performances des marchés.

Voici les principales conclusions ressortant des statistiques compilées par Morningstar pour le mois de septembre :

-        Les fonds à long terme ont collecté 20,87 milliards d'euros en septembre, portant le total pour le 3e trimestre à 54,14 milliards d'euros; les fonds monétaires ont accusé des rachats nets de 18,3 milliards d'euros.

-        Les fonds obligataires ont engrangé 15,9 milliards d'euros en septembre ; la collecte du 3e trimestre avec 53,24 milliards d'euros constituant ainsi la meilleure collecte trimestrielle des fonds obligataires depuis au moins 2007.

-        Les fonds diversifiés euro et les fonds en obligations d’État britanniques n'ont pas été en verve, avec des rachats nets respectifs de 689 millions d'euros et de 667 millions d'euros le mois dernier.

-        Les sorties du fonds Templeton Global Bond – le plus gros fonds obligataire européen – ont ralenti, alors que ce fonds de 33 milliards d'euros, noté « Silver », rebondissait.

-        Les fonds actions globaux émergents ont enregistré la plus forte collecte nette de toutes les catégories actions Morningstar, récoltant 1,42 milliard d'euros en septembre et 1,75 milliard sur le 3e trimestre ; le fonds Global Emerging Markets d'Aberdeen – noté « Gold » par Morningstar – arrive en tête de cette catégorie avec une collecte depuis le 1er janvier de 1,61 milliard d'euros.

Ali Masarwah de l'équipe de recherche européenne de Morningstar commente :

«  Les investisseurs européens sont semble-t-il finalement convaincus que l'euro ne va pas imploser. Le retour en force des fonds actions en septembre laisse penser que les investisseurs réagissent enfin à la hausse des marchés actions après l'annonce d'un programme de rachats de dette sur le marché secondaire par la BCE dans le cadre de l’OMT (Outright Monetary Transactions). Cela dit, l'argent qui a continué d'aller vers les fonds obligataires en septembre, ainsi que les montants significatifs drainés par les fonds à haut rendement ces derniers mois, indiquent que les marchés sont toujours fortement altérés par la politique monétaire de la BCE et la crise de la zone euro ».

 

Pour plus de détail, veuillez consulter notre rapport complet en cliquant ici.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur Ali Masarwah

Ali Masarwah  Ali Masarwah ist als Chefredakteur für die deutschsprachigen Seiten von Morningstar verantwortlich