Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Nos 10 valeurs préférées

En tenant compte de critère de valorisation, de visibilité sur l’activité et de stratégie, nos analystes ont dressé la liste de leurs 10 valeurs préférées sur le marché européen.

Alors qu’en cette fin d’année la croissance économique au sein de la zone euro semble moins vivace que ce qu’attendaient les observateurs en début d’année, il reste de nombreuses raisons d’espérer, et peut-être aussi des « affaires à faire ». C’est en tout cas la conviction de l’équipe d’analyse actions Morningstar qui suit plus de 200 valeurs européennes.

Plusieurs critères ont été retenus pour établir ce « best of ». Le niveau de valorisation bien sûr : à chaque société analysée est attribuée une « Fair Value ». Il ne s’agit pas d’un cours cible mais d’une valeur d’entreprise fondée sur un modèle DCF (Discounted Cash-Flow). En effet le cours de bourse d’une entreprise évolue en fonction d’éléments objectifs et matériels tels que ses résultats économiques et financiers, ses perspectives de développements, etc. Mais aussi en fonction de facteurs de marché dont certains sont plus ou moins subjectifs : l’actualité, l’environnement macro-économique, une élection en Amérique Latine sont susceptibles d’avoir un impact, à la hausse comme à la baisse, sur le cours de bourse d’une société cotée. Dans ces conditions, fixer un objectif de cours supposerait d’avoir une vision exhaustive de l’entreprise mais aussi et surtout de son environnement de marché.

Autre facteur essentiel pris en compte : les barrières à l’entrée, « Economic Moat ». Ce terme indique si l’entreprise intervient sur une activité avec des barrières à l’entrée fortes, faibles ou tout simplement absentes. Ainsi des entreprises comme L’Oréal, Sanofi-Aventis ou Diageo ont selon nous de fortes barrières à l’entrée (Wide Economic Moat) soit en raison de leur notoriété et de leur marque, soit en raison de procédés ou brevets exclusifs, soit en raison de la forte intensité capitalistique de leur activité.

A l’inverse des entreprises comme Deutsche Telekom, Renault ou AXA n’ont selon nous pas d’Economic Moat. L’approche d’investissement de Morningstar étant de long terme, nous ne nous sommes intéressés qu’à des entreprises avec des barrières à l’entrée a minima faibles. Les valeurs que nous jugeons sans barrière à l’entrée ont donc été exclus.

La notion de « Uncertainty », Incertitude, vise à mesurer la prévisibilité des résultats de l’entreprise. Cette prévisibilité est bien évidemment fonction du secteur d’activité de l’entreprise, mais aussi de sa stratégie et des moyens dont elle dispose (poids de l’endettement) pour mener à bien ses stratégies de développement. Ont été écartés les valeurs dont le niveau d’incertitude est jugée « Très haut ». Enfin, n’ont pas été retenues les sociétés européennes dont la capitalisation boursière est inférieure à 6 milliards d’euros.

Ce « best of » sera mis à jour tous les mois et nous commenterons régulièrement une ou plusieurs de ces valeurs préférées.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Frédéric Lorenzini

Frédéric Lorenzini  est Directeur de la Recherche de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar