Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Baromètre Euronext des entreprises familiales (juin 2019)

Depuis le début de l’année, la valeur boursière des entreprises familiales recensées par Euronext progresse de 11,9%, à 25,5 milliards d’euros.

Morningstar 15.07.2019

L’univers Euronext des entreprises familiales

Depuis le début de l’année, la valeur boursière des entreprises familiales recensées par Euronext progresse de 11,9%, à 25,5 milliards d’euros.

Sur le mois de juin, la valeur boursière de l’ensemble des valeurs progresse de 1,6%.

Source : Morningstar Direct

Cette progression s’explique notamment par le rebond au cours du mois du secteur des matériaux (+8,2%), suivi par la technologie (+3,9%), la santé (°3,7%) et la consommation cyclique (+2,7%).

Source : Morningstar Direct

Cela dit, les petites valeurs ont, dans l’ensemble, sous-performé le marché français dans sa globalité, en particulier les grandes capitalisations.

Au cours du mois de juin, l’indice Euronext Paris CAC Small (dividendes inclus) a progressé de 3,1%, contre une hausse de 5,27% pour l’indice des petites et moyennes valeurs (CAC Mid & Small) et 6,7% pour l’indice CAC 40.

Depuis le début de l’année, le retard des petites valeurs se creuse toujours, preuve d’une certaine prudences des investisseurs qui peut s’expliquer à la fois par la prudence générale à l’égard des actions, aux mouvements de décollecte qui pénalisent les gérants de petites et moyennes valeurs à l’échelle de l’Europe, et aux incertitudes sur la situation économique et politique en zone euro (Brexit, Italie).

Niveaux de valorisation

On observe toujours une déconnexion entre l’appréciation de la valeur boursière des petites et moyennes valeurs familiales et l’appréciation de leurs multiples de valorisation.

Ce dernier s’est en moyenne contracté entre mai et juin de 0,83 à 0,82, même s’il progresse légèrement par rapport au point bas atteint en décembre 2018, en pleine correction boursière.

Source : Morningstar Direct

Au niveau sectoriel, aucun compartiment de l’univers n’affiche de prime de valorisation. La plus petite décote concerne l’immobilier (0,92), suivi des services financiers (0,88), de la consommation défensive (0,85) et de la technologie (0,80).

Source : Morningstar Direct

Valorisation et santé financière

La relation entre valorisation et santé financière n’a cessé de s’affaiblir depuis le début de l’année. Le mouvement s’est poursuivi en juin avec un coefficient de détermination (R²) de 7%.

Source : Morningstar Direct

Titres décotés disposant d’un rempart concurrentiel (« Narrow Moat »)

Le nombre de valeurs décotées disposant d’un rempart moyen a fortement reculé. On ne trouve plus que 9 valeurs actuellement.

Source : Morningstar Direct

 

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres ou instruments financiers cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Morningstar  

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar