Apple TV arrive en terrain miné

Le lancement de son service à l’automne intervient dans un environnement concurrentiel intense.

Apple a officialisé lundi son nouveau service de vidéo à la demande, Apple TV+, qui intègre du contenu original.

Le service sera déployé dans 100 pays pour un prix qui n’est pas encore connu.

Apple a déjà sécurisé plusieurs projets avec des créateurs et des acteurs reconnus, tels qu’Oprah Winfrey ou Steven Spielberg. Mais l’importance du contenu proposé au lancement du service fait pâle figure à côté de ce que proposent Netflix ou Disney.

En attendant de lancer son service à l’automne, Apple va se trouver non seulement face à des services comme Netflix et Hulu, mais également face à d’autres services lancés eux aussi à cette période de l’année avec des catalogues bien plus profonds tels que ceux de Disney ou WarnerMedia.

Nos estimations de juste valeur pour Disney, Apple, Netflix et AT&T restent à ce stade inchangées à respectivement 130 dollars, 200 dollars, 135 dollars et 37 dollars.

Après avoir diffusé une vidéo longue autour de la créativité, l’événement d’Apple a vu défiler plusieurs créateurs et acteurs venir sur scène expliquer leurs prochains spectacles.

Toutefois, aucun clip de ces séries ou programmes n’a été présenté, ce qui contraste avec le profil des célébrités conviées à l’événement.

Entre le manque d’informations sur le contenu qui sera proposé et son prix, nous ne voyons pas à ce stade ce en quoi l’arrivée d’Apple devrait effrayer Netflix et les autres groupes de médias traditionnels.

La stratégie d’Apple a en revanche un coût bien clair : 3 milliards de dollars seront investis par Apple avant le lancement de son service, ce qui correspond aux dépenses combinées de Disney et Scripps.

Apple a également revu le design de son application Apple TV pour mettre en avant ses propres chaînes, et permettre aussi l’accès à des chaînes en streaming telles que HBO Now, CBS All Access, Starz et d’autres.

Apple a par ailleurs fait une démonstration de son service de jeux en ligne, Apple Arcade, un service d’abonnement mobile qui proposera de nouveaux jeux pour un prix fixe.

La firme de Cupertino va d’ailleurs soutenir un certain nombre de studios en échange de l’exclusivité pour leurs jeux sur ses iPhone, iPad, Macs et Apple TV. Une centaine de titres devrait être disponible qui ne feront pas appel aux micro-transactions.

Une fois encore, le lancement est prévu à l’automne, pour un prix qui n’est pas encore divulgué.

 

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
Apple Inc189,00 USD0,00

A propos de l'auteur

Morningstar Analysts   -

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar