Baromètre des entreprises familiales Euronext (octobre 2018)

A fin octobre, la valeur boursière des entreprises familiales chutait de près de 16% depuis le début de l’année.

Morningstar 15.11.2018

L’univers Euronext des sociétés familiales

Les petites et moyennes valeurs ont été emportées par la tourmente des marchés du mois d’octobre. Le segment des entreprises familiales, tel que défini par Euronext, a vu sa valorisation boursière chute de 9,5% sur le mois et de 15,8% depuis le début de l’année, à 32 milliards d’euros.

Depuis le début de l’année, l’indice CAC 40 recule de 2,6% (dividendes inclus), tandis que le CAC Mid&Small perd 11,4% (dividendes inclus) et que l’indice CAC Small chute de 17,7% (hors dividendes).

Dans l’univers des petites et moyennes valeurs, les gérants de fonds actions françaises de petites et moyennes capitalisations ne font pas mieux que l’indice des valeurs petites et moyennes, puisqu’en moyenne, ces fonds ont perdu 16,6% depuis le début de l’année.

Source : Morningstar Direct

Trois secteurs ont particulièrement souffert en octobre : la consommation cyclique (-13,1%), la technologie (-13%) et l’industrie (-11,8%).

Au sein de la consommation, les plus fortes chutes au cours du mois ont été enregistrées par Groupe Guillin (-31,8%), Delfingen (-19,8%), LDLC et Impresa SGPS (-18,6%), MND (-17,8%), Abeo (-17,1%).

Parmi les valeurs industrielles, Sogeclair a chuté de 28,1%, Prismaflex de 27%, Prodways de 25,9%, Touax de 23,3%, Figeac Aero et Manutan International de 19,6%, DLSI de 19,1%.

Au sein de la technologie, Actia Group signe la plus forte chute (-30,6%), suivi par Groupe Gorge (-27%), Prologue (-21%), Aubay (-20,6%) ou Cegedim (-19,9%).

Source : Morningstar Direct

Niveaux de valorisation

La pression vendeuse qui affecte le segment des petites et moyennes valeurs n’épargne pas non plus les entreprises familiales. Celles-ci se traitent désormais avec une décote de 20% par rapport à l’estimation de juste valeur quantitative calculée par Morningstar, ce qui représente un record au regard de l’historique disponible.

Source : Morningstar Direct

Sans surprise, la consommation cyclique, l’industrie et la technologie sont les secteurs les plus pénalisés en termes de valorisation. Ces trois secteurs se traitent avec des décotes de respectivement 22%, 24% et 20%.

Alors que le mois dernier, les valeurs de télécommunications se traitaient encore à la parité, elles affichent désormais une décote de 9%.

Le secteur ayant vu ses multiples de valorisation le moins baisser est celui des matériaux, mais ce secteur avait déjà fortement baissé auparavant. Il affiche désormais une décote de 20%.

Source : Morningstar Direct

Valorisation et santé financière

Si le sentiment des investisseurs s’est fortement détérioré, la santé financière observée dans la plupart des secteurs n’a pas évolué de manière dramatique. Il semble y avoir une sorte de déconnexion entre l’évolution des fondamentaux, à ce stade, et l’évolution des multiples qui se contractent de manière exagérée.

Source : Morningstar Direct

Entreprises disposant d’un rempart concurrentiel moyen (« Narrow Moat »)

La liste des valeurs disposant d’un avantage concurrentiel est en ligne avec l’ensemble de l’univers. La décote moyenne de ces titres est de 19% (cf tableau), quelques titres tels que Hamon, Sucraf ou Eurasia affichant des décotes de valorisation très substantielles (supérieures à 30%).

Source : Morningstar Direct

 

© Morningstar, 2018 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres ou instruments financiers cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

 

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
Akwel15,88 EUR1,15
Bastide Le Confort Medical SA40,10 EUR2,43
Bonduelle SA28,65 EUR-1,72
Deceuninck NV2,03 EUR-0,49
Derichebourg SA3,19 EUR0,44
Figeac Aero SA11,86 EUR2,24
Greenyard NV3,15 EUR-1,56
Guerbet47,10 EUR-1,98
Haulotte Group7,52 EUR-0,79
Installux SA360,00 EUR-2,70
Manutan International69,00 EUR2,68
Mota-Engil1,83 EUR-1,19
Orapi SA5,00 EUR-0,79
Plastiques du Val-de-Loire6,10 EUR-0,97
Poujoulat SA31,80 EUR0,63
Prodways Group SA2,81 EUR-0,36
Rougier17,60 EUR1,15
Sapmer19,50 EUR6,56
Scheerders436,00 EUR-0,91
SergeFerrari Group SA5,95 EUR0,85
Sogeclair SA25,60 EUR0,39
Sucraf (Sucrerie et Raffinerie de l'Afrique Centrale)0,32 EUR-52,54
Van de Velde NV25,70 EUR0,19

A propos de l'auteur

Morningstar  

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar