Comprendre la nouvelle note de durabilité de Morningstar

Morningstar a apporté des changements à la méthodologie de notation de la durabilité des fonds. Explications.

Morningstar 08.11.2018

En 2016, Morningstar a lancé le Morningstar Sustainability Rating (MSR) pour aider les investisseurs à prendre en compte les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG) pour évaluer leurs investissements.

A partir de l’analyse au niveau des titres des portefeuilles conduite par Sustainalytics, le MSR ou note de durabilité de Morningstar, offre un outil fiable et objectif pour déterminer la manière dont les fonds intègrent les enjeux ESG.

En octobre de cette année, nous avons procédé à des améliorations de notre méthodologie. Cela faisait partie des projets de Morningstar pour tenir compte de l’évolution de l’industrie de la gestion d’actifs autour des enjeux ESG. Ces changements visent à améliorer la capacité d’évaluer des investissements sur un horizon de long terme et de manière plus étendue en termes de catégories.

Quatre changements ont été réalisés :

  • Intégrer l’historique du score de durabilité ;
  • Augmenter la proportion des titres en portefeuilles notés de 50% à 67% ;
  • Etendre les catégories Morningstar suivies à l’ensemble de l’univers des fonds ;
  • Augmenter le seuil de détermination des groupes de comparaison à 30 fonds pour obtenir une notation de durabilité.

Historique du score de durabilité

Le MSR est désormais basé sur le score de durabilité historique du portefeuille au cours des 12 derniers mois glissants, au lieu de prendre en compte le dernier portefeuille disponible.

La note du dernier portefeuille demeure une information qui aide les investisseurs pour analyser le portefeuille actuel d’un fonds, il ne reflète pas nécessairement les décisions d’investissement prises sur une plus longue période. Regarder en arrière permet de mieux prendre évaluer si la démarche ESG d’un gérant est cohérente dans le temps.

Pour tenir compte de ces éléments, la pondération du portefeuille le plus récent est plus importante que les portefeuilles plus anciens.

Taux de couverture

Au lancement de la note, la proportion minimale de titres notés dans un portefeuille devait être de 50%. Cette part est portée à 67%. Ce pourcentage plus élevé apporte une plus grande rigueur à nos calculs et offre plus de cohérence à nos mesures de durabilité. Ceci permet une meilleure compréhension de ce que détient un fonds en portefeuille.

Le graphique montre l’effet de lissage sur 12 mois glissants par rapport à une notation ponctuelle. L’impact est une approche plus conservatrice au niveau du score de durabilité et devrait offrir une meilleure compréhension de la prise en compte des facteurs ESG dans une optique de long terme.

Catégories globales

Morningstar a décidé de calculer les notations de durabilité et de classer les fonds à partir de ses catégories globales plutôt que des catégories Morningstar. Les catégories globales étant plus étendues que les catégories de base, le niveau de fonds dans un groupe de comparaison doit être au minimum de 30.

Depuis le lancement, nous avons observé que le système de base des catégories Morningstar étant sans doute trop détaillé pour déterminer le score d’un fonds.

L’approche globale fait abstraction du lieu de disponibilité à la vente d’un fonds. Par exemple, tous les fonds émergents diversifiés feront désormais partie d’une seule catégorie.

Ce changement affecte les fonds présents dans les petites catégories Morningstar et dans les catégories où les scores de durabilité étaient relativement homogènes (cf graphique pour un exemple).

Depuis le lancement de la notation, nous avons cherché un moyen d’améliorer les outils proposés aux investisseurs pour leur permettre de prendre de meilleures décisions d’investissement et d’atteindre ainsi leurs objectifs financiers. L’objectif est de proposer une méthodologie toujours plus robuste et cohérente, dans une optique de guider les investisseurs sur le long terme.

 

 Lien vers la méthodologie complète

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Morningstar