Qu’est-ce que l’investissement responsable ?

Comprendre ce qu’est l’ISR, quels en sont les principes et les approches mises en œuvre.

Jocelyn Jovène 19.09.2018

Ce qui était en apparence une mode est en train de devenir une lame de fond. L’investissement responsable (« sustainable investing »), plus connu en France sous l’appellation « investissement socialement responsable » (ISR) est en plein boom.

L’investissement responsable est la prise en compte de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans la sélection des investissements.

Ce type d’investissement permet en principe de répondre à la demande des investisseurs face à l’émergence de défis de long terme à l’échelle mondiale : le changement climatique en est sans doute le vecteur le plus important, mais la montée des inégalités et les écarts de développement entre pays sont un autre élément qui joue aussi un rôle.

L’investissement responsable est encadré depuis 2005 par les principes des Nations Unies (connu sur l’acronyme « PRI »), dont l’objectif est d’augmenter le nombre d’investisseurs adoptant les grands principes de l’investissement responsable : 1. Intégrer les critères ESG dans l’évaluation et la décision d’investissement ; 2. Etre des investisseurs actifs en matière d’ESG ; 3. Contribuer à améliorer la transparence sur les enjeux ESG ; 4. Promouvoir les principes du PRI ; 5. Rendre plus efficace la mise en œuvre des principes ; 6. Communiquer sur les progrès réalisés.

Il y a trois grandes approches en matière d’investissement responsable.

La première est l’exclusion des activités ou industries sujettes à controverse et donc l’impact sur la société est néfaste (armement, tabac) et qui ne sont pas en phase avec les valeurs des investisseurs.

La deuxième est l’intégration et la recherche des « meilleurs élèves » dans chaque secteur d’activité (« Best in Class »). L’intégration de l’ESG doit contribuer sur le long terme à améliorer les performances et mieux contrôler les risques.

Le troisième type d’approche est « l’Impact Investing », par lequel un investisseur cherche à obtenir un impact mesurable au regard de certains critères ESG, en même temps qu’une performance financière.

A fin avril 2018, l’investissement responsable représentait 19,1 billions de dollars, soit 23% des actifs gérés dans le monde. En 2006, l’investissement responsable touchait 2 billions de dollars d’actifs.

En Europe, on compte 2.125 fonds labellisés « ISR » (« Socially Conscious »), représentant 618 milliards d’euros (environ 721 milliards de dollars).

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.