Engie : une décote de valorisation injustifiée

Notre estimation de juste valeur a été ramenée de 16,30 à 15,50 euros.

Engie est l’un des trois grands énergéticiens diversifiés en Europe, aux côtés de l’espagnol Iberdrola et de l’italien Enel.

Dirigé par Isabelle Kocher depuis 2016, le groupe a bouclé un vaste programme de cessions d’actifs de 15 milliards d’euros, lequel a conduit à une diminution du poids des activités de génération exposées aux matières premières (E&P, LNG et charbon) pour se focaliser sur les activités régulées, le renouvelable et les services à la clientèle.

Cette stratégie nous semble adaptée, car elle devrait contribuer à réduire la volatilité des résultats, en particulier en réduisant la part des activités liées aux cours des matières premières, qui n’ont pas de rempart concurrentiel et affichent une faible rentabilité du capital.

Cela dit, la cession de la branche E&P n’a pas été réalisée à un moment opportun, puisqu’elle n’a pas profité du rebond des prix du pétrole.

La part des activités régulées ou contractuelles est passée de 70% en 2015 à 90% en 2017. La distribution régulée de gaz et les réseaux de transmission, principalement implantés en France, représentent 36% de l’EBITDA du groupe. Les activités contractuelles, qui regroupent les centrales thermiques dans les marchés émergents avec des accords d’achats (PPA) offrent une certaine visibilité sur la rentabilité du capital.

Le groupe développe en outre des capacités solaires et éoliennes par le truchement d’opérations de croissance externe.

La part des marchés émergents n’est pas anodine, puisque ces derniers représentent 30% de l’EBITDA, principalement en Amérique Latine.

Avec un endettement net représentant 2,2 fois l’EBITDA, Engie est l’un des acteurs les moins endettés du secteur des services collectifs en Europe. Ceci explique pourquoi les investisseurs se montrent très attentifs à la manière dont le groupe va allouer son capital à l’avenir. Ce sujet devrait faire l’objet d’une communication au cours du second semestre 2018, ainsi que l’annonce d’objectifs financiers pour le moyen terme.

 

Evolution du cours de Bourse et juste valeur

© Morningstar, 2018 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article
NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
Enel SpA4,83 EUR-0,06
Engie SA13,20 EUR-0,38
Iberdrola SA6,57 EUR-0,03
A propos de l'auteur

Morningstar Analysts   -