Baromètre Euronext des sociétés familiales (mars 2018)

En mars, les valeurs familiales répertoriées par Euronext ont vu leur capitalisation boursière reculer de 3% à 43 milliards d’euros.

Morningstar 13.04.2018

L’univers Euronext des sociétés familiales

Les entreprises contrôlées par des actionnaires familiaux cotées sur Euronext Paris (définies selon des critères qui lui sont propres) ont vu leur capitalisation boursière reculer de 3% au cours du mois de mars à 43 milliards d’euros, et de 1,8% depuis le début de l’année.

La baisse de la valorisation boursière de ces sociétés s’est donc amplifiée au cours du mois de mars, sur fond d’incertitudes économiques (guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine) et de statistiques économiques en zone euro moins dynamiques que par le passé.

Au niveau de l’ensemble du marché français, l’indice CAC 40 a reculé de 0,86% depuis le début de l’année (dividendes inclus) tandis que l’indice CAC Mid&Small a perdu 2,51%.

Une fois n’est pas coutume, les petites valeurs françaises ont plus souffert que les grandes capitalisations.

Source : Morningstar Direct

Le secteur des services de communication est pénalisé par le plongeon de 10% de Sonaecom. L’industrie et la consommation cyclique ont également pesé en mars, avec des replis sur un mois de respectivement 5,2% et 4,3%. Dans l’industrie, DBT, Mota-Engil ont perdu chacun 18%, suivis par ECA et Exmar (-14% chacun), ainsi que la baisse de 11% de Haulotte Group. Dans la consommation cyclique, Groupe Partouche a chuté de 19%, Catana a perdu 17%, MND 14%, LDLC 10%, Delta Plus Group 11%.

Le secteur des services financiers s’est bien tenu, progressant de 3,2% au cours du mois de mars, tandis que les matériaux et la santé ont fait preuve de résistance (respectivement -0,2% et -0,3%).

Source : Morningstar Direct

Niveaux de valorisation

Sans surprise, la baisse des cours a pesé sur les niveaux de valorisation. Le multiple moyen de valorisation (cours sur estimation quantitative de la juste valeur) a atteint 0,96 (soit une décote de valorisation de 4%) contre un multiple de 1x fin février et de 1,08 fin 2017.

Source : Morningstar Direct

Aucun secteur n’a échappé au mouvement de compression des multiples et il ne reste plus que le secteur des services de communication à afficher encore une (maigre) prime de 1% par rapport à notre estimation de juste valeur.

Les décotes sont encore loin d’être massives, mais elles atteignent 9% dans la santé, 7% dans l’industrie ou 5% dans la consommation cyclique. Ce dernier secteur, ainsi que celui des matériaux et celui de la santé ont vu leur multiple de valorisation reculer de 6% sur le mois.

Source : Morningstar Direct

Valorisation et santé financière

Le mouvement de compression des multiples s’illustre par rapport au mois précédent par une translation vers la gauche de la plupart des secteurs d’activité, tandis que les multiples de santé financière ont assez peu bougé.

Source : Morningstar Direct

Titres disposant d’un rempart concurrentiel (« Narrow Moat »)

Paradoxalement, les titres ayant un avantage concurrentiel durable qui se traitent avec une décote de valorisation ne sont pas si nombreux. Leur nombre s’est même réduit par rapport au mois précédent, malgré la baisse des marchés.

Ceci semble indiquer qu’en dehors de cas idiosyncratiques, les entreprises qui disposent d’un rempart concurrentiel sont un peu moins décotées que l’ensemble du marché.

Source : Morningstar Direct

 

© Morningstar, 2018 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres ou instruments financiers cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

 

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article
NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
ADL Partner15,50 EUR0,65-
Akka Technologies62,00 EUR0,49-
Argan43,70 EUR1,86-
Cnim102,00 EUR-0,97-
Devernois SA113,00 EUR8,65-
GEA (Grenobloise d'Electronique et d'Automatismes)100,00 EUR0,00-
Home Invest Belgium SA87,20 EUR0,23-
Immobel53,80 EUR0,37-
Immobiliere Dassault SA51,60 EUR2,79-
Lectra19,14 EUR-1,14-
Montea Comm.VA46,00 EUR0,00-
Patrimoine et Commerce19,10 EUR0,00-
Soditech SA0,90 EUR8,43-
Sucraf (Sucrerie et Raffinerie de l'Afrique Centrale)2,10 EUR0,00-
Texaf SA29,80 EUR-0,67-
Van de Velde NV31,10 EUR-0,80-
Warehouses Estates Belgium SCA52,50 EUR-0,94-
A propos de l'auteur

Morningstar