En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

L’approche ESG améliore les performances sur le long terme

Les indices « durables » bâtis par Morningstar à partir des données Sustainalytics battent leurs équivalents « non durables ».

Morningstar 11.01.2018

Cet article a été rédigé par Dan Lefkovitz, Morningstar Index Strategist, et a été initialement publié sur Morningstar Direct Cloud.

Le développement durable est de plus en plus reconnu et pris en compte par les investisseurs. Mais ces derniers se demandent si la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance exige un sacrifice en termes de performance.

Depuis que Morningstar a lancé sa note de durabilité (le « Morningstar Sustainability Rating ») en 2016, nous avons rencontré de telles inquiétudes chez les investisseurs, les conseillers et les institutions du monde entier. C’est sans doute le principal obstacle à l'adoption de l'investissement durable.

Les investisseurs devraient donc être encouragés par les résultats d'une étude conduite au sein de la famille des indices durables de Morningstar (« Morningstar Sustainability Index »).

Ces indices comprennent les sociétés cotées les plus performantes dans les différentes régions selon les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Morningstar utilise les analyses ESG de Sustainalytics, une société de recherche spécialisée qui évalue les sociétés par rapport à leurs homologues au sein de la même industrie.

Les indices ont été construits en 2016 en utilisant les évaluations ESG de Sustainalytics et remontent à 2009. Ils n'excluent pas nécessairement les industries répréhensibles. Au contraire, ils mettent l'accent sur les entreprises suivant les meilleures pratiques au regard des critères ESG.

Sur les 20 indices durables de Morningstar, 16 ont surpassé leurs homologues non durables au cours de leur vie.

La notion de durabilité a particulièrement bien performé en Europe. Les six indices visant les actions européennes durables - Europe développée, Europe élargie, zone euro, pays nordiques, Allemagne et Royaume-Uni - ont tous surperformé leurs homologues non durables au cours de leur vie.

Les filtres de développement durable ont également ajouté de la valeur en Asie, alors qu'ils ont sous-performé en Amérique.

Analysons l’indice de durabilité de l'Europe élargie. Depuis sa création en décembre 2009, jusqu'à la fin de 2017, l'indice Morningstar Europe Sustainability a affiché une performance moyenne de 9,1% par an. Cela se compare à un rendement annuel moyen de 8,7% pour l'indice Morningstar Europe Large-Mid Cap, dont il est dérivé.

L'indice Morningstar Europe Sustainability a surperformé davantage par la sélection de titres que par l'allocation sectorielle. Il a bénéficié de la contribution positive de titres comme Vodafone, Allianz, BASF ou Novo Nordisk, qui ont tous obtenu de bons résultats en termes de critères ESG. La performance a également été améliorée en accordant moins de poids à des sociétés comme Santander, UniCredit et GlaxoSmithKline, qui ont été mal notées en termes de durabilité.

Une autre conclusion cruciale de l'étude est que les entreprises favorisées par la famille d’indices durables de Morningstar ont tendance à afficher une meilleure santé financière, un meilleur positionnement concurrentiel et une volatilité plus faible.

En utilisant l'analyse du modèle de risque de Morningstar, les titres dans l'indice durable européen ont été notés au-dessus de leur contrepartie habituelle à l’aune de ces trois dimensions. C'est encourageant parce que ces facteurs tendent à être corrélés à de solides rendements sur le long terme.

L’analyse soutient également la théorie selon laquelle les entreprises qui prêtent attention aux critères ESG agissent dans leur propre intérêt. Consommer moins d'énergie n'est pas seulement bénéfique pour la planète, c’est aussi le moyen d'économiser de l'argent. Traiter correctement son personnel est un moyen d'attirer et de retenir les talents. Un conseil d'administration indépendant fournit un contrôle plus efficace sur les dirigeants d'entreprises, avec à la clef une meilleure prise de décision.

L'Europe est le leader mondial de l'investissement durable. Ses sociétés ont tendance à surpasser significativement leurs homologues mondiaux en termes de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Certaines des plus grandes sociétés cotées sur le continent - Nestlé, Roche ou Siemens - sont des leaders globaux au sein de leurs industries. D'un autre côté, l'indice Morningstar Europe Sustainability évite des entreprises comme HSBC ou Volkswagen, en raison de leurs problèmes liés à l'ESG.

Plusieurs études montrent que sont les femmes et les jeunes investisseurs qui se soucient le plus de la durabilité.

Au fur et à mesure que ces segments démographiques acquièrent plus de contrôle sur la richesse, la demande pour des investissements axés sur les facteurs ESG devrait augmenter dans le monde entier.

 

Pour lire le rapport complet en Morningstar Direct, cliquez ici.

Cliquez ici pour visiter le site dédié à la Note de durabilité Morningstar.

 

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article
NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
Allianz SE192,98 EUR-0,05-
Banco Santander SA5,38 EUR-0,02
Basf SE84,56 EUR-0,28-
GlaxoSmithKline PLC1 424,80 GBX0,89
HSBC Holdings PLC708,00 GBX-0,53
Nestle SA76,16 CHF1,22
Novo Nordisk A/S B286,60 DKK0,46
Roche Holding AG Dividend Right Cert.217,95 CHF0,09
Siemens AG104,74 EUR-0,08
UniCredit SpA18,18 EUR0,64
Vodafone Group PLC211,07 GBX0,96
Volkswagen AG168,90 EUR1,93
A propos de l'auteur

Morningstar