En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

L’engouement pour les émergents continue

Les flux vers les pays en développement sont positifs. Depuis le début de l’année, les fonds actions dédiés à la classe d'actifs ont gagné 17% en moyenne. Les gérants sont particulièrement optimistes sur l’Inde.

Valerio Baselli 02.11.2017

D’après les données de Morningstar, depuis le début de l’année le fonds actions marchés émergents ont collecté en Europe 18 milliards d’euros, contre des flux qui s’élèvent à 14 milliards vers les fonds actions de grandes capitalisations Europe et une décollecte nette à hauteur de 5 milliards pour les fonds actions de grandes capitalisations Etats-Unis (données à fin septembre 2017, fonds ouverts et ETF).

Au cours du mois écoulé, l’indice Morningstar Emerging Markets NR a bondi de 5% (données en euros au 31 octobre 2017), ce qui porte la performance de l’indice depuis le début de l’année à +17,3%, contre +12,1% pour le Morningstar Europe Index et +5,6% pour l’indice Morningstar US.

L’évolution de l’indice Morningstar EM depuis le début de l’année
 
Données en euros au 31 octobre 2017
Source : Morningstar Direct

Au cours de la majeure partie de 2017, le retour des flux de capitaux ainsi que l’amélioration des performances des entreprises ont contribué à raviver l’engouement pour les marchés émergents. Cependant, le spectre du risque politique reste omniprésent : à la suite des tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Corée du Nord en août, l’indice MSCI Emerging Markets NR a perdu presque 4% en une semaine (du 7 au 11 août).

Les prévisions économiques concernant les principaux pays émergents restent toutefois positives. D’après la Banque mondiale, la croissance économique des pays émergents et en voie de développement, dans leur ensemble, devrait rebondir de 3,5% en 2016 à 4,1% en 2017. Ces pays devraient constituer l’un des principaux moteurs de la croissance mondiale, et cela, malgré les incertitudes concernant le ralentissement de l’économie chinoise.

« La croissance des sept premières économies émergentes devrait ainsi se renforcer pour dépasser sa moyenne de long terme d’ici 2018. Les avancées réalisées en matière de libéralisation des émergents, de développement des infrastructures et d’amélioration de la gouvernance d’entreprise restent contrastées, mais le bilan est plutôt encourageant », estime Rob Marshall-Lee, responsable actions émergentes et asiatiques chez Newton, dans une note publiée le 30 octobre.

Le gérant identifie actuellement des opportunités attrayantes au sein de plusieurs marchés, mais il est tout particulièrement impressionné par le potentiel à moyen/long terme de l’Inde.

« L’Inde reste l’un des pays émergents les plus prometteurs sur un horizon de cinq ans. Au sein de l’univers, le pays affiche parmi le meilleur potentiel de croissance sous-jacente, couplé à un gouvernement stable qui s’est engagé à réformer l’économie. En outre, l’Inde abrite un grand nombre d’entreprises privées robustes qui offrent un bon potentiel de retour sur capitaux investis », explique-t-il.

Natasha Ebtehadj, gérante de portefeuille chez Columbia Threadneedle Investments, est du même avis : « nous pensons que c'est le meilleur moment pour investir dans ce pays depuis que nous avons lancé notre première stratégie dédiée à l'Inde en 1998. L'Inde est à un tournant. Le premier ministre Modi et son parti BJP sont en train de mettre en œuvre des réformes révolutionnaires, effaçant l'ancienne paralysie du gouvernement », estime-t-elle. Cliquez ici pour regarder la vidéo Les actions indiennes ont encore du potentiel.

En ce qui concerne l'économie, l'Inde croît plus vite que tous les autres grands pays. Malgré l'incertitude générée par la démonétisation (depuis le 9 novembre,
les billets de 500 et 1.000 roupies – soit 86% des liquidités du pays – ont été retirés de la circulation, au nom de la lutte contre la corruption et l’évasion fiscale), la reprise a été vigoureuse.

Fonds Actions Marchés Emergents : le « Top 10 » du mois écoulé

D’après les données de Morningstar, les fonds de la catégorie Actions Marchés Emergents disponibles à la vente en France ont gagné 4,3% en moyenne au cours du dernier mois (en euros, au 31 octobre 2017).Sur 228 fonds dans cette catégorie, 111 ont battu la moyenne de catégorie et 24 fonds ont été en mesure d’afficher une performance supérieure à 6%. Sont 148, en revanche, les fonds qui ont battu leur benchmark sur le mois.

En tête du classement nous trouvons le fonds J O Hambro Capital Management Global Emerging Markets Opportunities Fund US Dollar A, lancé en 2011 et qui obtient la note des analystes Bronze. Vient ensuite le fonds Baring Global Emerging Markets Fund - Class A USD Inc, qui gère 454 millions de dollars et dont le portefeuille est très exposé à l’Asie et au secteur des services financiers. Enfin, sur la troisième marche du podium figure le TT Emerging Markets Equity Fund Class A USD Income, géré selon une approche “top-down” et une sélection fondamentale de forte conviction qui aboutit à un portefeuille de 54 actions.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur Valerio Baselli

Valerio Baselli  est éditorialiste de Morningstar en France et Italie.