Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Fonds d’allocation agressive : chers pour des performances irrégulières

Rares sont les spécialistes de la gestion diversifiée à avoir battu leur indice de référence.

Jocelyn Jovène 16.10.2017

Les fonds d’allocation agressive sont censés être en mesure de battre un indice composé de 75% d’actions et 25% d’obligations, avec un biais sensiblement risqué.

Ces dernières années, certains gérants actifs ont pu suggérer aux investisseurs de prendre plus de risque. D’un point de vue marketing, cela se justifiait par des rendements obligataires déclinant et le potentiel de rebond des actions après la crise financière de 2008 – potentiel qui s’est traduit par une hausse significative des indices boursiers, même si elle n’a pas été sans acoup.

Les investisseurs dans les fonds d’allocation agressive ont-ils pleinement tiré parti du rebond des marchés ? Pas vraiment sur longue période, même si l’année passée semble montrer un léger mieux.

Comme nous l’avons vu, ces fonds n’ont été en mesure de battre l’indice de référence que depuis peu. Sur longue période, le rendement ajusté a souvent été inférieur à l’indice pour une prise de risque parfois plus importante. Ceci s’est traduit par des ratios de Sharpe décevants.

Les investisseurs en ont même été doublement pour leurs frais : non seulement, le couple rendement-risque de nombreux fonds a été décevants, mais les frais pratiqués les ont pénalisés.

On dénombre actuellement environ 260 fonds disponibles à la vente en France dans les deux catégories Allocation agressive.

Si l’on ne prend que les 67 fonds ayant plus de 100 millions d’euros d’actifs sous gestion, leurs frais courants moyens (KIID) sont de 1,75% (2,08% pour l’ensemble des fonds).

Ces 67 fonds ont enregistré une performance annualisée sur 3, 5 et 10 ans de respectivement 6,34%, 8,47% et 2,81% contre 8,51%, 10,76% et 6,33% pour l’indice.

Notons que dans cette catégorie, deux fonds sont notés positivement par les analystes Morningstar : Objectif Patrimoine Croissance (noté Silver) et NN (L) Pat Aggressive P Cap EUR (noté Bronze). Le premier a battu l’indice sur 3 ans, mais sous-performance sur 5 et 10 ans. Le second sous-performe sur les trois périodes considérées.

Toutefois, si l’on considère le ratio de Sharpe de ces deux fonds, il est meilleur que l’indice et la catégorie sur 3, 5 et 10 ans.

Dans l’ensemble, les investisseurs n’ont pas été convenablement servis par les fonds d’allocation agressive.

Ceci devrait les amener à se montrer plus exigeants en termes de service rendu de la part des sociétés de gestion.

Ces dernières devraient en contrepartie faire preuve d’une grande transparence et démontrer qu’elles sont capables d’apporter de la valeur, et de ne pas seulement profiter d’un environnement de marché exceptionnellement favorable à la prise de risque depuis un an.

Liste des fonds d’allocation agressive disponibles à la vente en France (octobre 2017)

Source : Morningstar Direct

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar