En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

Les facteurs ESG au cœur des intérêts des investisseurs

Une majorité d’investisseurs, surtout les plus jeunes, souhaitent que leurs investissements reflètent leurs valeurs personnelles. 

Valerio Baselli 20.06.2017

L'investissement devient de plus en plus « socialement responsable ». D’après les conclusions du rapport ESG 2017 de Natixis Global Asset Management, l’importance croissante accordée aux critères d’investissement environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) pourrait être un facteur déterminant pour inciter les investisseurs individuels, quelle que soit leur génération, à investir davantage, voire à commencer à planifier leur retraite.

Dans le cadre de ce rapport, plus de 10.000 personnes issues de 22 pays et représentant trois catégories d’investisseurs ont été interrogées : des investisseurs institutionnels, des conseillers en gestion de patrimoine et des investisseurs particuliers (investisseurs individuels et cotisants à des régimes de retraite aux États-Unis).

L’étude montre que les investisseurs individuels souhaitent que leurs investissements reflètent leurs valeurs personnelles. Ils sont sensibles aux notes ESG des entreprises présentes dans leur portefeuille. Aux États-Unis, 84 % des « millennials » (ceux qui ont entre 20 et 30 ans) déclarent ainsi qu’ils épargneraient davantage pour leur retraite si une solution ESG leur était proposée. Il existe chez eux une véritable volonté de donner une dimension sociale à leurs investissements.


Source : Natixis

Au niveau mondial, les trois quarts des investisseurs déclarent qu’il est important d’investir dans des entreprises qui respectent leurs valeurs personnelles. Cette opinion est partagée quels que soient le sexe, la génération et la catégorie socioéconomique des personnes interrogées.

Une grande majorité des personnes interrogées insiste sur l’importance d’investir dans des entreprises affichant un solide bilan environnemental (70 %) et agissant pour le bien collectif (71 %). Ils favorisent aussi les entreprises qui contribuent à financer les progrès en matière de santé et d’éducation (71 %). De plus, 78 % des sondés soulignent l’importance d’investir dans des entreprises gérées de façon éthique.

L’étude de Natixis révèle également que, même si les conseillers financiers ne connaissent pas aussi bien les investissements intégrant des critères ESG que les stratégies d’investissement traditionnelles, ce segment suscite une attention croissante au sein du secteur : 40% des conseillers à travers le monde prennent déjà en compte les facteurs ESG pour atténuer les risques sociaux et de gouvernance.

Un aspect encore plus important si l'on considère que les investisseurs individuels qui travaillent avec un conseiller, donnent en moyenne plus d'importance aux critères ESG.

 
Source : Natixis

Cliquez ici pour visiter le site dédié à la Note de durabilité Morningstar.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur Valerio Baselli

Valerio Baselli  est éditorialiste de Morningstar en France et Italie.