En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

Morningstar Investment Management: commentaire mensuel (mars 2017)

Revue des performances et de l'allocation d'actifs au sein des portefeuilles modèles de Morningstar au cours du mois de mars.

Marina Jelesova 12.04.2017

L’élection au Pays-Bas a été la première des trois élections de grande importance en 2017, et ses résultats ont rassuré les investisseurs alors que les élections en France et en Allemagne se rapprochent. Le parti anti-européen de Geert Wilders est arrivé second au cours des élections du 15 mars et les 20 sièges qu’il a gagnés n’ont pas été suffisants pour détrôner la coalition formée par les partis centristes.

Après une longue période de flux sortants, les investisseurs ont ainsi initié un retour sur les actions européennes. Elles ont globalement surperformé leurs homologues américaines au cours du mois de mars : le MSCI Europe a progressé de 3,34%, avec l’Italie et l’Espagne en tête (8,75% et 9,50% respectivement).

Par ailleurs, l’indice actions mondial a progressé modestement de 0,41% en euros, notamment à cause de la faiblesse relative des marchés américains (-0,54% en euros pour le S&P 500) après que la banque centrale américaine a relevé ses taux.

Le secteur de la technologie a le mieux performé, avec un gain de 3% environ sur le mois alors que les actions des banques américaines ont affiché des pertes de l’ordre de 4%.

Les marchés émergents ont bien résisté et fini en progression de 2% malgré la mauvaise performance des matières premières (-4%). Le mois a été plutôt calme du côté des devises, l’euro s’affaiblissant modestement face à au dollar (-0,65%) et de la livre sterling (-0,17%).

Les marchés obligataires ont été très calmes bien que globalement orientés à la baisse. L’indice d’obligations européennes (Barclays Euro Agg Bond) a fini en baisse de -0,49%.

La classe d’actifs la plus performante a été la dette émergente en devise locale qui a progressé de 1,55%, continuant sur une lancée exceptionnelle depuis le début de 2017 (+5,9% pour le JPM GBI-EM Global Composite).

Concernant la gestion des portefeuilles, notre approche basée sur la valorisation nous a amenés à être plus prudents alors que les prix des actifs se sont rapprochés de nos estimations de juste valeur.

L’année 2017 s’annonce riche en actualité. Nous devons d’abord gérer le risque lié à des évènements que nous ne pouvons prédire et ce en conservant des actifs aux sources de performances variées sur le long terme.

Nous restons très sous-exposés aux actions américaines car celles-ci sont chères et les profits des entreprises du pays atteignent maintenant des niveaux record.

Nous maintenons une exposition importante aux actions européennes dans leur ensemble. Sans être bon marché, celles-ci bénéficient d’un levier opérationnel favorable à la croissance de leurs bénéfices dans le contexte actuel de reprise du cycle économique.

Naturellement, l’attractivité des actifs des pays émergents a un peu diminué après une hausse significative et nous envisageons d’entamer des prises de profit. Néanmoins, nous restons optimistes sur les actifs des pays émergents sur le long terme car ils présentent toujours des valorisations attractives relativement au reste du marché.

Sur le marché obligataire, nous conservons une sous-exposition importante car le niveau des taux, toujours très bas, ne permet pas d’envisager une performance à long terme intéressante. Seules quelques poches,  comme la dette émergente, restent encore attractives.

 

©2017 Morningstar. Tous droits réservés. Le nom et le logo de Morningstar sont des marques déposées de Morningstar, Inc. Ce document est une présentation appartenant à Morningstar et Morningstar Investment Consulting France qui en conservent l’entière propriété intellectuelle ainsi que l’exclusivité des droits de reproduction, de traduction et de présentation. La diffusion de l’information contenue dans ce document et la reproduction même partielle et par quelque procédé que ce soit est interdite sans l'autorisation préalable de Morningstar.

Les informations, données, commentaires, analyses et opinions mises à disposition dans ce document comprennent des informations qui appartiennent à Morningstar et à ses fournisseurs de contenu, sont fournis à titre purement informatif et ne constituent en aucun cas une offre ou une sollicitation à investir dans un quelconque produit. Ces informations n'ont aucune valeur contractuelle et ne peuvent être considérées comme exhaustives ou exemptes d'erreurs accidentelles. Morningstar Investment Consulting France décline toute responsabilité concernant le résultat d'investissements réalisés sur la base des informations et opinions présentées dans ce document.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur et les revenus dérivés d’investissements peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter.
 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur Marina Jelesova

Marina Jelesova  est Associate Portfolio Manager au sein de Morningstar Investment Management (MIM) Europe.