En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

Baromètre Morningstar des marchés européens (décembre 2016)

Le style « Value » a continué sur sa lancée en décembre, surperformant une nouvelle fois le style « Growth ».

Fernando Luque 10.01.2017

Le mois de décembre a encore profité aux actions européennes, qui ont poursuivi leur rebond. Le style « Value » a continué de surperformer le style « Growth » sur le mois, avec un bond de 8,1% en euros contre un gain de 4,3%. Sur le trimestre, l’écart de performance est encore plus impressionnant : 11,6% pour les valeurs décotées contre 6,4% pour les valeurs de croissance.

Les grandes capitalisations « Value » ont le plus largement contribué à la surperformance du style au cours du mois, en grande partie en raison du rebond du secteur de l’énergie : Royal Dutch Shell, BP et Total ont gagné respectivement 10,7%, 10,6% et 9,7%. Les valeurs financières comme Santander ou BNP Paribas ont gagné 15% et 10,5% respectivement, contribuant aussi à la surperformance du style.

Source: Morningstar

Les mêmes secteurs – énergie, services financiers – ont contribué à la performance du style « Value » au cours du trimestre. Sur la période, les services financiers ont bondi de 18,1% en euros, suivis par les matériaux de base (+12,6%) et l’énergie (+9,5%).

Source: Morningstar

Au sein des valeurs de croissance, Bayer et Novo Nordisk ont le plus contribué à la performance du style au cours du mois de décembre, avec des gains de respectivement 11,9% et 7,1%, suivis par L’Oréal, LVMH en hausse de 7,7% et 5,6% respectivement.

En termes sectoriels, les plus fortes différences apparaissent peu sur le mois de décembre, mais sont plus évidentes tout au long de l’année. Les matériaux de base affichent un gain de 42% sur l’année, suivis par l’énergie (22%). Du côté des secteurs ayant contribué négativement, on trouve en tête les télécommunications et la santé avec une baisse de respectivement 9% et 5% en euros.

Le secteur des télécommunications est aujourd’hui le plus décoté en Europe.

Source: Morningstar 

 

 

 

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur Fernando Luque

Fernando Luque  est le rédacteur en chef de Morningstar Espagne.