Barclays voit 9% de hausse pour les indices européens

L’indice Stoxx 600 atteindra 400 points fin 2016 selon les stratégistes de la banque, qui privilégie les financières, les cycliques et les télécoms.

Jocelyn Jovène 10.12.2015

Pour une fois, le consensus n’attend pas 10% de croissance ou plus des profits des entreprises européennes l’an prochain mais « seulement » 6,5%, soit le chiffre le plus bas depuis les années 1980 (hormis 2008). Pour les stratégistes de Barclays, cette prévision « prudente » traduit le pessimisme des investisseurs et plusieurs années où les attentes du consensus sur l’évolution des profits en Europe ont été systématiquement déçues.

Malgré cela, les experts de la banque britannique s’attendent à ce que les actions européennes affichent une performance de 9% l’an prochain, avec un indice Stoxx Europe 600 à 400 points (contre 364 points en clôture mercredi). En intégrant les dividendes, l’indice rapporterait 13% l’an prochain.

L’évolution des flux est plus modérée sur la classe d’actifs, même si le consensus des investisseurs est que les actions européennes restent une classe d’actifs attrayante. Elle se valorise 14,4x les résultats à 12 mois pour une croissance des résultats, hors énergie et matériaux, de l’ordre de 14% sur un an.

« Ces faibles attentes seraient plus compréhensibles si 2015 avait été une année décevante. Mais cela n’a pas été le cas », explique Barclays. La croissance européenne a été revue à la hausse, la BCE a mis en place son programme d’achats d’actifs (« QE »), et si les publications de résultats ont été décevantes, c’est essentiellement à cause de la chute du pétrole et des autres matières premières.

Pendant cette année, les conditions de financement des entreprises se sont améliorées, avec une reprise de la croissance des agrégats monétaires et de la distribution de crédit aux entreprises et aux ménages.

En termes d’allocation sectorielle, Barclays privilégie les secteurs des financières, des valeurs cycliques et des télécommunications. Le secteur de l’énergie est également plus attrayant que celui des matériaux de construction, note la banque.

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar