Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Collecte: la BCE profite aux fonds d’allocation et alternatifs

Les actions européennes de grande capitalisation mixte sont la seule catégorie à bien se comporter en février.

Ali Masarwah 07.04.2015

Les fonds investis en actions et obligations européennes ont connu au cours du mois de février 2015 leur plus forte collecte depuis avril 2013, avec 50,42 milliards d’euros. Plusieurs catégories ont connu une collecte record : 19,27 milliards pour les fonds d’allocation ; les fonds alternatifs, gérés à la façon de hedge funds, ont reçu 6,61 milliards d’euros ; les matières premières ont collecté 1,12 milliard (niveau le plus élevé depuis février 2008) ; l’obligataire a reçu 18,46 milliards d’euros.

Les fonds actions n’ont collecté « que » 3,72 milliards d’euros. L’écart de performance entre les actions et les autres catégories est illustré par les niveaux de croissance organique (le rapport entre les flux collectés et les actifs en début de période). La croissance organique de la catégorie actions a été de 0,06% en février. En outre, le gros de la collecte s’est fait sur des stratégies passives – les fonds indiciels ayant reçu 2,04 milliards d’euros.

Autre surprise, les fonds monétaires, qui tendent à profiter des flux de capitaux lorsque les marchés sont volatils, se sont bien comportés en février, avec 12,98 milliards d’euros collectés. Sur ce total, 9,39 milliards sont allés aux fonds monétaires distribués en France, le reste étant réparti sur l’Europe.

Si l’on regarde les catégories de manière plus détaillées, les fonds investis en actifs européens ont largement dominé la collecte de février. Dans l’ordre, les fonds actions européennes de grandes capitalisations mixte ont enregistré une collecte de 4,59 milliards d’euros sur le mois (7,19 milliards depuis le 1er janvier), suivis par les fonds investis en obligations d’entreprises de la zone euro (4,57 et 7,89 milliards d’euros respectivement en février et depuis le début de l’année), les fonds d’allocation modérée (4,24 et 7,74 milliards) et les fonds d’allocation prudente (3,38 et 5,62 milliards).

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Ali Masarwah

Ali Masarwah  est le rédacteur en chef de Morningstar Allemagne.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar