Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Crédit : les flux devraient rester bien orientés

Une enquête de Morgan Stanley montre que les investisseurs ont toujours une vue positive sur la classe d’actifs.

Jocelyn Jovène 17.04.2014

Les investisseurs aux Etats-Unis et en Europe conservent une vue positive sur le crédit et les marchés actions, tandis que les investisseurs asiatiques sont plus prudents, révèle la dernière enquête trimestrielle de Morgan Stanley.

Les investisseurs focalisés sur l’Europe privilégient la recherche de performance à travers les obligations de la périphérie de la zone euro. Concernant la Chine, ces mêmes investisseurs sont 47% à penser que « l’endettement est élevé et que la liquidité est limitée » - une vue qu’ils partagent avec les investisseurs centrés sur les Etats-Unis. En Asie, la position des investisseurs à l’égard de la Chine est plus neutre.

La vue toujours prédominante dans le marché est que les actions surperformeront le crédit au cours des six prochains mois, même si l’écart entre les deux classes d’actifs sera moins important que lors de la précédente enquête.

Au sein de la classe d’actifs, les investisseurs européens privilégient les subordonnées financières, les services collectifs (« utilities »), les obligations financières senior, les télécommunications. A l’opposé du spectre, les secteurs les moins attrayants sont le papier, la consommation non-cyclique, les produits de base.

En l’espace de 3 mois, 38% des investisseurs ont reçu des flux vers le crédit : cette proportion atteint 43% en Europe, 37% aux Etats-Unis et 14% en Asie.

Au cours des 3 prochains mois, les investisseurs prévoient une poursuite ou une stabilité des flux vers le crédit – une prévision particulièrement forte pour l’Europe et les Etats-Unis.

Le panel interrogé par Morgan Stanley estime que les principaux facteurs de risque pour la classe d’actifs sont de nouvelles déceptions sur la croissance économique en Asie et dans les marchés émergents, une poussée des risques géopolitiques et une hausse des taux.

74% des investisseurs interrogés anticipent que le rendement à 10 ans des bons du Trésor se situera entre 2,75% et 3,25% d’ici la fin de l’année, tandis que 16% le voient entre 2,25% et 2,75%.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar