En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

5 étapes pour démarrer 2014 du bon pied

Il est important de se poser les bonnes questions pour assoir sa gestion de portefeuille sur de bonnes bases pour l’année à venir.

Christine Benz 06.01.2014

De nombreuses règles de gestion sont contre-intuitives. Par exemple, la hausse des taux d’intérêt peut être une bonne nouvelle pour ceux investis dans des véhicules d’investissement à maturité courte, mais c’est une moins bonne nouvelle pour les fonds obligataires. Un autre exemple : l’investisseur « paresseux » est en moyenne plus performant que celui qui travaille dur.

Si vous suivez votre portefeuille tous les jours – ou pire, tout au long de la journée – vous pourriez être tenté d’agir et d’acheter/vendre des titres. Par conséquent, vous supporterez des coûts de transaction plus élevés et devrez payer des taxes, et vous pourriez même être tenté d’acheter des titres ou fonds qui ont bien performé dans l’espoir que leur surperformance se poursuivra dans le temps. Voilà une bonne recette pour un désastre.

Compte tenu du risque de se tirer une balle dans le pied en agissant ainsi, je suis plus encline à recommander une revue du portefeuille quelques fois dans l’année – tous les six mois ou tous les trimestres. Ce « check-up » du portefeuille a pour objectif d’identifier les sources de problèmes et de conduire à une prise de décision qui les corrigera, en ligne avec votre programme de rebalancement du portefeuille. (Vous devriez planifier la manière dont vous rebalancez votre portefeuille, c’est-à-dire dont vous retirez de l’argent de certains investissement qui ont bien performé et l’affecter à des actifs qui ont moins bien performé).

Voici 5 étapes qui vous permettront de passer en revue votre portefeuille.

1. Assurez-vous que votre portefeuille est en ligne avec vos objectifs

L’un des points les plus importants est de s’assurer que votre portefeuille remplit bien vos objectifs financiers en termes d’allocation – combien vous devez détenir d’actions, d’obligations, de liquidités.

La pondération de chaque classe d'actifs dans votre portefeuille est-elle bien en ligne avec votre allocation cible ? De nombreux gérants de fonds ont eu tendance à accroître leur exposition à certaines classes d'actifs en fin d'année (par exemple, les actions américaines, européennes ou japonaises). Cela n'es pas une mauvaise chose en soi, mais il est important que votre allocation reste le plus en ligne possible avec votre stratégie.

2. Vérifiez le degré de diversification de votre portefeuille

Une fois que vous avez déterminé l’allocation de votre portefeuille, observez le positionnement de vos actions et obligations. Morningstar propose une analyse de chaque position en termes de style de gestion. Vous ne devriez pas vous attendre à une répartition équilibrée de vos actifs dans chacun des neuf styles identifiés, mais vous devriez faire attention à ce que tous vos actifs ne se retrouvent pas dans seulement une ou deux case de la boîte de styles.

Faites également attention à ce que votre portefeuille ne soit pas trop exposé à un ou deux titres. Si votre employeur vous propose de participer à une augmentation de capital réservée aux salariés ou à un programme de distribution d’actions, cela pourrait vous conduire à détenir des actions de manière disproportionnée. (Une règle générale est qu’un titre ne devrait pas dépasser 10% de vos actifs totaux.)

3. Passez en revue votre portefeuille ligne à ligne

Après avoir regardé votre portefeuille dans son ensemble, il est opportun de vous attacher à l’analyser ligne à ligne. Utilisez la fonction recherche en haut de la page d’accueil de Morningstar pour aller sur la page de chaque fonds pour y lire les analyses synthétiques et les rapports d’analyse détaillée de nos analystes. Les rapports d’analyse sont un bon moyen de suivre les points importants dans la gestion des fonds, et d’avoir par ailleurs des éléments d’analyse sur les classes d’actifs, les marchés et les actions.

Pour les fonds, faites attention à tout changement de gérant, aux éventuels changements de stratégie d’investissement ou de changements au niveau de la société de gestion. Concernant les titres, suivez avec attention les multiples de valorisation et les fondamentaux de l’entreprise.

4. Examen de la performance

Se focaliser sur la performance à court terme n’est pas la meilleure manière d’aborder cette étape. Une revue tous les trimestres ou semestres doit vous permettre de déterminer quels titres/fonds ont le mieux contribué à la performance d’ensemble ou ceux qui ont le plus pesé.

Il peut être intéressant d’analyser les performances depuis le début de l’année, mais faites plus attention aux performances sur longue période – sur 3, 5 ans – et comparez les performances de vos fonds/actions par  rapport aux alternatives disponibles dans chaque catégorie.

Faites également attention aux performances absolues. Quelle ligne a le plus contribué ou pesé le plus sur la performance du portefeuille ? Une sous-performance durable peut être le signe que quelque-chose cloche. En supposant que vous êtes convaincu du bienfondé de votre sélection de titres/fonds, une période de sous-performance peut être l’occasion de vous renforcer lorsque vous procèderez au prochain rebalancement de votre portefeuille.

5. Préparer vos prochains coups

Une fois que votre revue de portefeuille est complète, il est temps de réfléchir aux prochaines décisions à prendre. Il est peu probable que vous rencontriez un problème dans votre portefeuille qui mérite une attention immédiate, mais vous devriez prévoir le moment de procéder à un rebalancement. La règle générale est d’opérer un tel mouvement en fin d’année, avec l’idée d’utiliser d’éventuelles moins-values pour compenser les plus-values d’autres composants du portefeuille. Si vous avez la possibilité de le faire plus tôt dans l’année – par exemple au début du quatrième trimestre, n’hésitez pas à le faire.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Christine Benz  Christine Benz is Morningstar's director of personal finance and author of 30-Minute Money Solutions: A Step-by-Step Guide to Managing Your Finances and the Morningstar Guide to Mutual Funds: 5-Star Strategies for Success. Follow Christine on Twitter: @christine_benz and on Facebook.