En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

Sélectionner un FCPI ou un FIP

Quels sont les éléments d'information importants à connaître avant d'investir dans un FCPI/FIP ?

Lorsque vous investissez dans un FCPI ou un FIP, contrairement à un fonds classique, la liquidité, c'est-à-dire la capacité qu’a l’investisseur à récupérer ses actifs rapidement, est très très faible.

D’où l’importance de bien lire les prospectus et de ne pas se référer uniquement à la documentation commerciale avant d’investir. Les points importants à vérifier sont notamment les suivants :

-       Est-ce que l’équipe de gestion est spécialisée dans la gestion des FCPI ou des FIP ?

A partir des outils Morningstar, vous allez pouvoir savoir si la société de gestion a déjà créé des FCPI ou des FIP, depuis combien de temps, combien de fonds par an, sur quel segment, quels ont été les performances passées…

-       Est-ce que l’équipe de gestion est expérimentée ?

-       Est-ce que l’équipe de gestion connait les secteurs innovants et les PME en région ?

-       Est-ce que le processus de gestion est rigoureux ?

-       Est-ce que la stratégie d’investissement du fonds est claire et cohérente ?

 

Depuis l'instruction du 6 juin 2000, relative aux FCPR agréés, des aménagements portant sur la présentation des documents d'information relatifs aux FCPI et aux FIP ont été demandés par le régulateur au cours des différentes campagnes d'agrément. Ces demandes, faites dans un souci de transparence de l'information, ont pour objet principal de permettre au souscripteur de mesurer le risque particulier lié à cet investissement et de connaître, outre le fonctionnement et les particularités de ce type d'OPCVM, les caractéristiques du fonds dans lequel il investit. Pour ce faire, lorsqu'il décide d'investir, le souscripteur doit disposer d'une information claire et complète. Le régulateur attire l’attention des investisseurs sur les points suivants :

-       Les frais de gestion ;

-       Les méthodes de valorisation ;

-       Les parts de "carried interest" ;

-       Les modalités de préliquidation ;

-       L'orientation de gestion ;

-       Les principes et règles mis en place pour préserver les intérêts des porteurs ;

-       La période de souscription.

 

Attention : les avantages fiscaux varient dans le temps, selon les dispositions fiscales en vigueur et selon les produits. Ils sont soumis à de nombreuses conditions et chaque investisseur doit tenir compte de sa situation personnelle. Il est conseillé de se rapprocher d’un conseiller avant d’investir dans ce type de fonds. Un investissement en non coté ne doit pas être motivé uniquement par les avantages fiscaux. Ces informations mises à disposition par Morningstar ne constituent en aucun cas une offre ou une sollicitation à investir dans un quelconque produit. Ces informations sont uniquement indicatives, n'ont aucune valeur contractuelle et ne peuvent être considérées comme exhaustives ou exemptes d'erreurs accidentelles. Morningstar décline toute responsabilité concernant le résultat d'investissements réalisés sur la base des informations et opinions présentées dans cette rubrique.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Morningstar Europe Editor  .