En savoir plus sur les ETF
Solutions ETF
Réplication physique ou Réplication synthétique
Réplication physique ou Réplication synthétique - Page 1
Comme la plupart des instruments de placement passifs, les ETF sont conçus pour reproduire les rendements d'un indice de référence. La façon la plus simple d'y parvenir est d'effectuer une réplication physique : le gestionnaire d'ETF achète simplement les actifs sous-jacents à l'indice que ce soit des actions, des obligations, ou même des lingots d'or. Cependant, une autre méthode populaire de suivi d'indice est la réplication synthétique, dans laquelle le gestionnaire d'ETF passe un contrat de swap avec une banque d'investissement qui accepte de payer le rendement de l'indice en échange d'une faible commission ainsi que tous les rendements sur les garanties détenues dans le portefeuille de l'ETF.
Réplication physique ou Réplication synthétique - Page 2
Erreur de suivi est le terme utilisé pour décrire la différence de rendement entre un portefeuille d'ETF et son indice de référence. La principale source d'erreur de suivi est généralement due à l'impact des frais et des retenues à la source sur les dividendes versés. En outre, les plafonds de pondération des titres d'un même émetteur peuvent empêcher l'ETF de dupliquer exactement l'allocation de titres de l'indice de référence. Dans certains cas, en particulier les indices sur des titres à revenu fixe ou des actions des marchés émergents, le gestionnaire d'ETF aura recours à l'échantillonnage. Les portefeuilles échantillonnés ne détiennent pas certains des titres les moins liquides de leur indice, mais le gestionnaire d'ETF tente de faire en sorte que l'ensemble du portefeuille suive l'indice de référence grâce à un choix judicieux de placements et éventuellement de produits dérivés. Toutes les erreurs de suivi ne sont pas négatives; les ETF peuvent prêter des titres à des fonds spéculatifs et à d'autres institutions dans le but de vente à découvert et recevoir une rémunération en contrepartie.
Réplication physique ou Réplication synthétique - Page 3
Les ETF basé sur swap ou à réplication synthétique sont également plus en vogue car ils offrent la totale garantie d'un rendement total sur un panier d'actions, y compris le rendement de leur plus-value et le rendement des dividendes réinvestis. Le rendement sur les ETF à réplications physiques basés sur des indices boursiers comprenant des entreprises étrangères est souvent différent du rendement indiciel en raison de la retenue à la source sur les dividendes qui n'est que partiellement remboursée après que les actionnaires ont fait leur déclaration annuelle de revenus.
Réplication physique ou Réplication synthétique - Page 4
Alors que la réplication synthétique supprime l'erreur de suivi et limite l'impact des retenues à la source sur les dividendes, elle entraine un risque de crédit de la contrepartie. La solvabilité de la contrepartie de la banque d'investissement garantissant seule le rendement sur ces ETF, les investisseurs doivent être sereins par rapport à cette exposition. Les ETF sur swap tentent de minimiser le risque de crédit en maintenant une garantie pour payer les investisseurs si la banque d'investissement fait faillite, et en utilisant également des contreparties multiples.
Réplication physique ou Réplication synthétique - Page 5

Sur le marché européen des ETF, la plupart des fournisseurs utilisent la méthode de réplication synthétique. Cependant, le plus grand fournisseur, iShares, utilise la méthode de réplication physique, les investisseurs ont ainsi la possibilité de choisir entre les deux méthodes pour la plupart des classes et styles d'actifs et des régions géographiques.

Investir dans les matières premières avec les ETF: Page 6
Le premier groupe est constitué de produits qui détiennent physiquement la matière première que vous souhaitez acheter. Les ETF, tels que ETF Securities Physical Gold PHAU, achètent des lingots d'or à chaque émission d'actions, puis les stockent dans des chambres fortes à Londres. De cette façon, l'ETF suit le prix de livraison immédiate (le prix au comptant) de l'or. Vous détenez presque l'or vous-même.
Investir dans les matières premières avec les ETF: Page 7
Ensuite, certains fonds achètent des contrats à terme, ou la promesse d'obtenir une livraison, à l'avenir, d'une matière première à une certaine date et à un certain prix. Ces contrats à terme représentent la valeur future de la matière première estimée par le marché et non le prix auquel elle est négociée aujourd'hui. Alors que ces contrats arrivent à échéance, le fonds doit renouveler ses actifs sur de nouveaux contrats à terme. Ces inefficiences peuvent provoquer une différence importante de rendement de ces fonds par rapport à celui de la matière première sous-jacente. Les investisseurs qui ont acheté un fonds tel que l'ETF Securities Brent Oil OILB en pensant obtenir une exposition directe au pétrole, pourraient avoir un choc quand ils découvrent que leurs rendements sont sérieusement en deçà des cours du pétrole au comptant.
Investir dans les matières premières avec les ETF: Page 8
En général, les matières premières peuvent contribuer positivement à votre portefeuille, mais assurez-vous que vous comprenez les inconvénients, que vous savez exactement ce que vous achetez, et que les matières premières forment seulement une petite partie de la totalité de vos actifs.
Vidéo connexe
Réplication physique ou Réplication synthétique
Aucune vidéo n'accompagne ce diaporama.